Scolaires

Nos formules de la maternelle au lycée

 

La Cité des Insectes se définit comme un véritable outil pédagogiquescientifique et culturel.
Les parcours de visite sont conçus pour éveiller la curiosité, privilégier le questionnement et sensibiliser au monde vivant.

Les groupes sont accueillis du 19 février au 6 novembre 2022, uniquement sur réservation

Formule "scolaire"

1 entrée au parc

 +

1h de visite guidée des  principales salles de la cité

 8.80€ / élève

En complément de la formule « scolaire », composez le programme de votre visite en fonction de votre projet pédagogique et choisissez un ou plusieurs ateliers thématiques correspondant au niveau scolaire de vos élèves.

 

 

 

Atelier thématique

1h d’atelier thématique au choix

40€ / classe

NOS FORMULES DE VISITE GROUPE SCOLAIRE > 20 PERSONNES :

Un accompagnateur gratuit pour 10 enfants payants.

Les accompagnateurs supplémentaires bénéficient du tarif « enfant ».

Les chauffeurs sont nos invités : entrée et café d’accueil offerts, déjeuner offert pour toute réservation de restauration du groupe.

Aucun frais de dossier pour vos réservations.

 

NOS FORMULES DE VISITE GROUPE SCOLAIRE < 20 PERSONNES :

Nous contacter.

 

NOS SERVICES :

Aire de dépose pour les cars et minibus, parking gratuit.

Accessibilité aux personnes à mobilité réduite et parking dédié.

Dépose sacs.

Aires de jeux.

Boutique de souvenirs et sa librairie.

 

 

PAUSE DÉJEUNER :

Mise à disposition d’espace pour pique-niquer.

 

Notre restaurant vous propose des paniers repas et des menus adaptés au public scolaire :

 

 

 

A consommer sur place ou à emporter

PANIER REPAS  :
adulte  et enfant

5.90€

 

GOUTER :

3.50€

Les menus groupes "scolaires"

MENU PRIMAIRE :

8.90€

 

MENU COLLEGIEN ET LYCEEN :

12.90€

 

MENU ADULTE :

14.90€

 

Encadrés par un guide animateur, les ateliers sont adaptés aux programmes scolaires en fonction de l’âge et des connaissances des jeunes visiteurs.

Initiation au monde des insectes

Le voyage de Pipo

1h | PS-MS-GS

Objectif principal : Je découvre des généralités sur les insectes.

Pipo, le petit phasme, part en quête de nourriture. Sur son chemin, de belles rencontres l’attendent mais aussi de nombreux dangers… Saura-t-il les éviter ? Heureusement pour lui, les enfants seront là pour l’aider à déjouer toutes les menaces !
À l’issue de ce conte participatif, les enfants pourront se familiariser avec de véritables insectes et même les toucher !

Téléchargez vos fiches pédagogiques cycle 1

Rendez-vous avec les insectes tropicaux

1h | Tous  niveaux

Objectif principal : Je découvre des généralités sur les insectes.
Rencontre privilégiée avec les insectes de Micropolis : observations et manipulations d’espèces vivantes sont au programme. Profitez de ce moment unique pour découvrir le cycle de vie, le phénomène de mue, les moyens de défense…de ces insectes hors du commun.

Téléchargez vos fiches pédagogiques cycle 3

 

Zoom sur un insecte

Sur les traces des coccinelles

      1h | PS – MS – GS
Objectif principal : Je découvre la vie d’un insecte.

Cette animation propose aux plus petits une découverte originale du monde des insectes. Accompagnez les coccinelles dans un voyage ludique et pédagogique afin de découvrir un univers surprenant et passionnant.

Nos amis les papillons

1h | GS – CP – CE1
Objectif principal : Je découvre la vie d’un insecte.

C’est par le biais d’un conte et d’un jeu de rôles que les élèves découvriront l’univers des papillons : leur cycle de vie, le rôle des couleurs et des antennes, la différence entre les papillons de jour et les papillons de nuit…

Téléchargez vos fiches pédagogiques cycle 2

Ça fourmille

1h | CE1 – CE2 – CM1 – CM2

Objectif principal : Je découvre la vie d’un insecte.
Rousses, noires, jaunes ou rouges, les fourmis vivent toutes en société. Mais que font les ouvrières et la reine ? Qui sont ces individus ailés et que se passe-t-il dans la fourmilière tout au long de l’année ? Grâce à un jeu de rôles, les enfants découvriront l’organisation sociale des fourmis.

Le miel et les abeilles

1h | Tous niveaux

Objectif principal : Je découvre la vie d’un insecte.
Coup de projecteur sur des insectes qui inspirent a la fois méfiance et fascination. À quoi ressemble la ruche ? Quels sont les rôles de la reine et des ouvrières ? Comment fabriquent-elles le miel ? Toucher, sentir, goûter… tous les sens sont mis en éveil pour découvrir l’univers des abeilles et comprendre le travail de l’apiculteur.

Téléchargez vos fiches pédagogiques cycle 1

Téléchargez vos fiches pédagogiques cycle 2

Téléchargez vos fiches pédagogiques cycle 3

Adaptation

Les plantes carnivores

1h | CM1 – CM2

Objectif principal : Je découvre les adaptations d’êtres vivants à leur milieu de vie.
Mâchoires, gouttes de glu, urnes ou encore aspiration sont autant de pièges déployés par ces plantes en vue de la capture et… de la digestion. C’est en adoptant une démarche scientifique (observations à la loupe, émissions d’hypothèses…) que les élèves découvriront tous leurs secrets : pourquoi sont-elles carnivores ? Par quels moyens attirent-elles les insectes ? Comment fonctionnent leurs pièges ?

Téléchargez vos fiches pédagogiques cycle 3 et cycle 4

La pollinisation par les insectes

1h | CM1 – CM2

Objectif principal : Je découvre les adaptations d’êtres vivants à leur milieu de vie.

Comment les plantes se reproduisent-elles ? Et pourquoi dit-on que les abeilles sont indispensables à notre survie ?
Grâce à des activités variées, ludiques et pédagogiques, les élèves découvriront la notion de pollinisation et comprendront le rôle essentiel que jouent les insectes dans
la reproduction des plantes.

Biodiversité

Drolles de bêtes - en plein air

1h | Classe unique – PS – MS – GS  –  CP

Objectif principal : Je découvre la notion de biodiversité.
Les « Drolles », petites créatures fantastiques, vous attendent pour une découverte originale de la nature et de la biodiversité. Des activités variées (récoltes d’éléments naturels, créations artistiques,…) vous emmèneront dans un univers où magie et réalité se confondent.

Destination Biodiversité ! - en extérieur

1h | CE1 – CE2

Objectif principal : Je découvre la notion de biodiversité.
Une sensibilisation à la diversité végétale et animale permettra aux élèves de découvrir les liens, parfois discrets et complexes, qui existent entre les êtres vivants, et ainsi, toute l’importance de la biodiversité.

 

La biodiversité, c'est quoi ? - en plein air

1h | CM1 – CM2

Objectif principal : Je découvre la notion de biodiversité.
Diversité animale, végétale, ou encore diversité de milieux : la biodiversité, c’est tout ça à la fois ! Grâce à un jeu en équipes, les élèves comprendront les liens qui unissent les êtres vivants, l’influence de l’homme sur l’environnement, les enjeux de la biodiversité…

Téléchargez vos fiches pédagogiques cycle 3

Téléchargez vos fiches pédagogiques cycle 4

 

Jean-Henri Fabre et les petites bêtes de chez nous

Un entomologiste, c'est quoi ?

1h | Classe unique
GS – CP – CE1 – CE2 – CM1 – CM2

Objectif principal : Je découvre Jean-Henri Fabre, ses petites bêtes et sa maison natale.
Immersion au temps de Jean-Henri Fabre, entomologiste reconnu qui a passé son enfance à Saint-Léons. Poussez la porte de sa maison natale et découvrez le mode de vie d’une modeste famille du XIXème siècle.

Téléchargez vos fiches pédagogiques cycle 3 – VERSION OCCITANE

Téléchargez vos fiches pédagogiques cycle 3 

 

Le miel et les abeilles : Cycle 3 - 1h

Les élèves découvrent l’organisation sociale de l’abeille à miel ainsi que le travail de l’apiculteur.

Au cours d’un échange avec l’animateur, les élèves comprennent les caractéristiques de la vie en société chez l’abeille à miel: identification et rôles des différentes castes (reine, ouvrière, mâle), organisation de la ruche (alvéoles, couvain, miel, pollen), activités saisonnières (hivernage, essaimage,…).

Les élèves découvrent ensuite le travail de l’apiculteur, le matériel utilisé lors de l’extraction du miel, la diversité des produits de la ruche  et prennent conscience de l’importance de l’abeille pour l’Homme.

 

 

Parties du programme abordées par l’atelier le miel et les abeilles

 

Programme de sciences et technologie du cycle 3 BO n°31 du 30 juillet 2020

Thème 2 : Le vivant, sa diversité et les fonctions qui le caractérisent

Expliquer les besoins variables en aliments de l’être humain ; l’origine et les techniques mises en œuvre pour transformer et conserver les aliments

Connaissances et compétences associées

Les fonctions de nutrition

-Origine des aliments consommés : un exemple d’élevage, un exemple de culture.

Exemples de situations, d’activités et de ressources pour l’élève

Ils sont amenés à travailler à partir d’exemples d’élevages et de cultures.

Ils réalisent des visites dans des lieux d’élevage ou de culture mais aussi dans des entreprises qui fabriquent des aliments à destination de l’être humain (boulangerie, pâtisserie, poissonnerie, laiterie, etc.).

Ce thème contribue à l’éducation à la santé et s’inscrit dans une perspective de développement durable.

Décrire comment les êtres vivants se développent et deviennent aptes à se reproduire

Connaissances et compétences associées

Identifier et caractériser les modifications subies par un organisme vivant (naissance, croissance, capacité à se reproduire, vieillissement, mort) au cours de sa vie.

-Stades de développement (graines germination-fleur-pollinisation, œuf-larve adulte, œuf -fœtus-bébé-jeune-adulte).

Exemples de situations, d’activités et de ressources pour l’élève

Pratique d’élevages, de cultures, réalisation de mesures.

Mettre en évidence l’interdépendance des différents êtres vivants dans un réseau trophique

Connaissances et compétences associées

Découvrir que tout être vivant produit sa matière à partir de celle qu’il prélève.

Relier la production de matière par les animaux et leur consommation de nourriture provenant d’autres êtres vivants.

-Besoins alimentaires des animaux.

Exemples de situations, d’activités et de ressources pour l’élève

Les études portent sur des cultures et des élevages ainsi que des expérimentations et des recherches et observations sur le terrain.

Observer le comportement hivernal de certains animaux.

 

Adaptation et coévolution : Cycle 4 - 1h

Au cours de l’évolution, les insectes se sont adaptés aux plantes et les plantes aux insectes. Les élèves comprennent les mécanismes de sélection naturelle et de coévolution entre les plantes et les insectes.

Les élèves sont répartis en 3 groupes : « pièces buccales d’insectes », « plantes nectarifères » et « plantes carnivores ».

L’activité débute par un dessin d’observation individuel (pièces buccales, plantes nectarifères, plantes carnivores) puis les élèves émettent des hypothèses afin de comprendre un aspect de la relation plante-insectes :

-l’adaptation des pièces buccales des insectes à leur régime alimentaire ;

-l’adaptation des plantes à fleurs à la pollinisation par les insectes butineurs ;

-l’adaptation des plantes carnivores à l’attraction, au piégeage et à la digestion des insectes.

Une mise en commun permet à l’ensemble des élèves d’appréhender ces différentes stratégies d’adaptations.

 

 

Parties du programme abordées par l’atelier adaptation et coévolution

 

Programme de SVT du cycle 4 BO n°31 du 30 juillet 2020

 Thème 2 : Le vivant, sa diversité et les fonctions qui le caractérisent

Connaissances et compétences associées

Relier, comme des processus dynamiques, la diversité génétique et la biodiversité.

– Diversité et dynamique du monde vivant à différents niveaux d’organisation ; diversité des relations interspécifiques.

Relier l’étude des relations de parenté entre les êtres vivants, et l’évolution.

Mettre en évidence des faits d’évolution des espèces et donner des arguments en faveur de quelques mécanismes de l’évolution.

– Apparition et disparition d’espèces au cours du temps (traces fossiles des premiers organismes vivants sur Terre).

– Maintien des formes aptes à se reproduire, hasard, sélection naturelle.

– Caractères partagés et classification.

Exemples de situations, d’activités et de ressources pour l’élève

Montrer que certains événements majeurs passés ou actuels (éruptions volcaniques de grande ampleur, introduction d’espèces invasives, compétitions entre organismes vivants, etc.) ont un effet sur l’évolution de la biodiversité.

 

 

Insectes tropicaux : Cycle 3 et Cycle 4 - 1h

Les élèves prennent conscience de la diversité des espèces dans les milieux tropicaux, de leur stratégies d’adaptation pour échapper aux prédateurs, et de leur place dans l ‘environnement, notamment dans le cycle de la matière.

L’observation de différentes espèces de phasmes est l’occasion de découvrir la diversité de leurs systèmes de défense, issus notamment de la sélection naturelle. Une discussion permet de prendre conscience de la place de ces insectes au sein de leur écosystème.

La présentation du cycle de développement de la cétoine permet de visualiser et de comprendre son rôle de décomposeur dans le cycle de la matière.

 

 

 

 

Parties du programme abordées par l’atelier insectes tropicaux

 

Programme de sciences et technologie du cycle 3 BO n°31 du 30 juillet 2020

 Thème 2 : Le vivant, sa diversité et les fonctions qui le caractérisent

Classer les organismes, exploiter les liens de parenté pour comprendre et expliquer l’évolution des organismes

Connaissances et compétences associées

Utiliser différents critères pour classer les êtres vivants ; identifier des liens de parenté entre des organismes.

– Caractère commun, hérédité et relation de parenté.

Identifier les changements des peuplements de la Terre au cours du temps.

– Biodiversité : diversités actuelle et passée des espèces.

Exemples de situations, d’activités et de ressources pour l’élève

Ils exploitent l’observation des êtres vivants de leur environnement proche. Ils font le lien entre l’aspect d’un animal ou d’un végétal et son milieu. Ils découvrent quelques modes de classification adaptés à différents objectifs (écologique, phylogénétique…). Pour la classification phylogénétique, ils interprètent les groupes emboîtés en termes de degrés de parenté entre les espèces.

Décrire comment les êtres vivants se développent et deviennent aptes à se reproduire

Connaissances et compétences associées

Identifier et caractériser les modifications subies par un organisme vivant (naissance, croissance, capacité à se reproduire, vieillissement, mort) au cours de sa vie.

-Stades de développement (graines germination-fleur-pollinisation, œuf-larve adulte, œuf -fœtus-bébé-jeune-adulte).

Exemples de situations, d’activités et de ressources pour l’élève

Pratique d’élevages, de cultures, réalisation de mesures.

 

Programme de SVT du cycle 4 BO n°31 du 30 juillet 2020

 Thème 2 : Le vivant et son évolution

Connaissances et compétences associées

Relier des éléments de biologie de la reproduction sexuée et asexuée des êtres vivants et l’influence du milieu sur la survie des individus, à la dynamique des populations.

– Reproductions sexuée et asexuée, rencontre des gamètes, milieux et modes de reproduction et de dissémination.

Exemples de situations, d’activités et de ressources pour l’élève

On privilégie des observations de terrain pour recueillir des données, les organiser et les traiter à un niveau simple, ainsi que la mise en œuvre de démarches expérimentales.

Cette thématique est l’occasion d’utiliser des outils de détermination et de classification.

Connaissances et compétences associées

Relier l’étude des relations de parenté entre les êtres vivants, et l’évolution.

Mettre en évidence des faits d’évolution des espèces et donner des arguments en faveur de quelques mécanismes de l’évolution.

– Apparition et disparition d’espèces au cours du temps (traces fossiles des premiers organismes vivants sur Terre).

– Maintien des formes aptes à se reproduire, hasard, sélection naturelle.

– Caractères partagés et classification.

Exemples de situations, d’activités et de ressources pour l’élève

Montrer que certains événements majeurs passés ou actuels (éruptions volcaniques de grande ampleur, introduction d’espèces invasives, compétitions entre organismes vivants, etc.) ont un effet sur l’évolution de la biodiversité.

Les plantes carnivores : Cycle 3 et Cycle 4 - 1h

Les élèves découvrent des végétaux adaptés aux milieux pauvres en minéraux: les plantes carnivores. Ils comprennent leurs différents systèmes pour attirer, piéger et digérer des insectes.

L’animateur recueille les représentations initiales des élèves concernant les plantes carnivores.

A l’issue d’une activité, les élèves comprennent le fonctionnement du cycle de la matière au sein d’une tourbière. Ils découvrent que les plantes carnivores sont adaptées à ce milieu pauvre en  minéraux.

A partir de l’observation d’une plante carnivore et de photos, les élèves émettent des hypothèses en groupe afin de déterminer la morphologie ainsi que les systèmes d’attraction et de piégeage de leur plante.

Une mise en commun permet à l’ensemble de la classe de découvrir les ressemblances mais aussi les divergences entre 3 plantes carnivores.

 

 

Parties du programme abordées par l’atelier plantes carnivores

 

Programme de sciences et technologie du cycle 3 BO n°31 du 30 juillet 2020 

Thème 2 : Le vivant, sa diversité et les fonctions qui le caractérisent

Mettre en évidence l’interdépendance des différents êtres vivants dans un réseau trophique

 

Connaissances et compétences associées 

Découvrir que tout être vivant produit sa matière à partir de celle qu’il prélève.

Relier la production de matière par les organismes chlorophylliens et leurs besoins.

Besoins des organismes chlorophylliens : lumière, eau, sels minéraux, dioxyde de carbone.

 

Exemples de situations, d’activités et de ressources pour l’élève

Des recherches et observations sur le terrain permettant de repérer des manifestations de consommation ou de rejets des êtres vivants.

À partir des observations de l’environnement proche, les élèves identifient la place et le rôle des organismes chlorophylliens en tant que producteurs primaires d’un réseau trophique.

 

Programme de SVT du cycle 4 BO n°31 du 30 juillet 2020

 Thème 2 : Le vivant et son évolution

Connaissances et compétences associées

Relier les besoins des cellules d’une plante chlorophyllienne (CO2, eau, sels minéraux et énergie lumineuse), les lieux de production ou de prélèvement de matière et de stockage et les systèmes de transport au sein de la plante.

 

Biodiversité : Cycle 3- 1h

Les élèves découvrent la notion de biodiversité et comprennent l’importance sa préservation.

L’animateur recueille les représentations initiales du terme biodiversité.

Sur le terrain, une cueillette de plantes, suivie d’une mise en commun, introduit la notion de diversité végétale.

A partir de fiches, présentant des êtres vivants, les élèves reconstituent en petits groupes une chaîne alimentaire. Les relations, directes et indirectes, entre les proies et les prédateurs sont évoquées lors d’une mise en commun générale.

L’activité se poursuit par une mise en situation comparative entre une chaîne alimentaire et un réseau alimentaire. Les élèves observent les effets de la disparition d’une même espèce dans ces 2 milieux. Ils comprennent ainsi la notion de biodiversité et l’intérêt de la préserver.

 

 

Parties du programme abordées par l’atelier biodiversité

 

Programme de sciences et technologie du cycle 3 BO n°31 du 30 juillet 2020 

Thème 2 : Le vivant, sa diversité et les fonctions qui le caractérisent

Mettre en évidence l’interdépendance des différents êtres vivants dans un réseau trophique

 

Connaissances et compétences associées 

Découvrir que tout être vivant produit sa matière à partir de celle qu’il prélève.

Relier la production de matière par les organismes chlorophylliens et leurs besoins.

– Besoins des organismes chlorophylliens : lumière, eau, sels minéraux, dioxyde de carbone.

Relier la production de matière par les animaux et leur consommation de nourriture provenant d’autres êtres vivants.

– Besoins alimentaires des animaux.

– Devenir de la matière d’un organisme lorsqu’il est mort.

– Décomposeurs.

 

Exemples de situations, d’activités et de ressources pour l’élève

Des expérimentations et des recherches et observations sur le terrain permettant de repérer des manifestations de consommation ou de rejets des êtres vivants.

À partir des observations de l’environnement proche, les élèves identifient la place et le rôle des organismes chlorophylliens en tant que producteurs primaires d’un réseau trophique.

 

Unité, diversité des organismes vivants

Connaissances et compétences associées 

Utiliser différents critères pour classer les êtres vivants ; identifier des liens de parenté entre des organismes.

Exemples de situations, d’activités et de ressources pour l’élève

Ils exploitent l’observation des êtres vivants de leur environnement proche.

Ils font le lien entre l’aspect d’un animal ou d’un végétal et son milieu.

Pollinisation : Cycle 3- 1h

Les élèves découvrent la notion de pollinisation et le rôle des insectes dans la reproduction des plantes à fleurs.

L’animateur recueille les définitions initiales du mot « pollinisation ».

Par groupe, les élèves reconstituent le cycle de vie du cerisier puis, à l’aide d’un questionnaire, ils émettent des hypothèses pour découvrir la fonction reproductive d’une fleur et le rôle des insectes dans cette étape. Une modélisation met en évidence la partie du corps des insectes impliquée dans la pollinisation.

A l’issu de cette activité, les élèves comprennent la notion de pollinisation, l’importance des insectes pollinisateurs dans notre alimentation (production de fruits et de légumes) et sont capables d’identifier quelles plantes sont pollinisées par les insectes.

 

 

 

Parties du programme abordées par l’atelier pollinisation par les insectes

 

Programme de sciences et technologie du cycle 3 BO n°31 du 30 juillet 2020

Thème 2 : Le vivant, sa diversité et les fonctions qui le caractérisent

Décrire comment les êtres vivants se développent et deviennent aptes à se reproduire

Connaissances et compétences associées

Identifier et caractériser les modifications subies par un organisme vivant (naissance, croissance, capacité à se reproduire, vieillissement, mort) au cours de sa vie.

– Modifications de l’organisation et du fonctionnement d’une plante à fleurs ou d’un animal au cours du temps, en lien avec sa nutrition et sa reproduction.

– Stades de développement (graines-germination-fleur-pollinisation, œuf-larve-adulte, œuf -fœtus-bébé-jeune-adulte).

Exemples de situations, d’activités et de ressources pour l’élève

Pratique d’élevages, de cultures, réalisation de mesures.

De l’ordre s’il vous plaît : Cycle 3 et Cycle 4 - 1h

Les élèves sont initiés à la classification phylogénétique par éléments emboîtés. Ils découvrent l’utilité de cette méthode pour connaître notamment le degré de parenté des espèces.

En introduction, l’animateur redéfinit avec les élèves les notions de tri, de rangement et de classement scientifique.

Chaque groupe observe un animal, vivant ou naturalisé, pour en identifier les attributs (caractéristiques anatomiques). Une mise en commun générale aboutit à la classification de ces différentes espèces sous forme d’éléments emboîtés.

Au terme de l’activité, les élèves comprennent les intérêts de cette classification, notamment pour connaître les liens de parenté entre les êtres vivants.

 

 

 

Parties du programme abordées par l’atelier de l’ordre s’il vous plait

 

Programme de sciences et technologie du cycle 3 BO n°31 du 30 juillet 2020

Thème 2 : Le vivant, sa diversité et les fonctions qui le caractérisent

Classer les organismes, exploiter les liens de parenté pour comprendre et expliquer l’évolution des organismes

Connaissances et compétences associées

Utiliser différents critères pour classer les êtres vivants ; identifier des liens de parenté entre des organismes.

– Caractère commun, hérédité et relation de parenté.

Identifier les changements des peuplements de la Terre au cours du temps.

– Biodiversité : diversités actuelle et passée des espèces.

Exemples de situations, d’activités et de ressources pour l’élève

Ils exploitent l’observation des êtres vivants de leur environnement proche. Ils font le lien entre l’aspect d’un animal ou d’un végétal et son milieu. Ils découvrent quelques modes de classification adaptés à différents objectifs (écologique, phylogénétique…). Pour la classification phylogénétique, ils interprètent les groupes emboîtés en termes de degrés de parenté entre les espèces.

Décrire comment les êtres vivants se développent et deviennent aptes à se reproduire

Connaissances et compétences associées

Identifier et caractériser les modifications subies par un organisme vivant (naissance, croissance, capacité à se reproduire, vieillissement, mort) au cours de sa vie.

-Stades de développement (graines germination-fleur-pollinisation, œuf-larve adulte, œuf -fœtus-bébé-jeune-adulte).

Exemples de situations, d’activités et de ressources pour l’élève

Pratique d’élevages, de cultures, réalisation de mesures.

 

Programme de SVT du cycle 4 BO n°31 du 30 juillet 2020

Thème 2 : Le vivant et son évolution

Connaissances et compétences associées

Relier l’étude des relations de parenté entre les êtres vivants, et l’évolution.

– Caractères partagés et classification.

Exemples de situations, d’activités et de ressources pour l’élève

On privilégie des observations de terrain pour recueillir des données, les organiser et les traiter à un niveau simple, ainsi que la mise en œuvre de démarches expérimentales. Cette thématique est l’occasion d’utiliser des outils de détermination et de classification.

Abeille : qui es-tu, que fais-tu ? : 2de - 1h

Les élèves  abordent la notion d’espèce, découvrent  l’ organisation et les moyens de communication de l’abeille à miel. Ils comprennent l’importance de cette espèce pour l’Homme et pour l’environnement.

En groupe, les élèves établissent des critères pour  identifier les abeilles. Lors de la mise en commun, ils prennent conscience de leur diversité (espèces, castes) puis redéfinissent la notion d’espèce.

Un échange avec l’animateur permet de déterminer les rôles des abeilles (reine, mâle, ouvrière) chez Apis mellifera.

Une activité permet aux élèves d’expliquer plus en détail un système de communication chez les abeilles: la danse en 8.

Une réflexion collective permet d’établir le lien entre la présence des insectes pollinisateurs, comme l’abeille, et la diversité de notre alimentation.

 

Parties du programme abordées par l’atelier abeille : qui es-tu, que fais-tu ?

 

Programme de seconde BO spécial n° 1 du 22 janvier 2019

THEME 1 : La Terre, la vie et l’organisation du vivant

Biodiversité, résultats et étapes de l’évolution

Les échelles de la biodiversité

Connaissances :

La notion d’espèce, qui joue un grand rôle dans la description de la biodiversité observée, est un concept créé par l’être humain.

Communication intraspécifique et sélection sexuelle

Connaissances :

La communication dans le monde vivant consiste en la transmission d’un message entre un organisme émetteur et un organisme récepteur pouvant modifier son comportement en réponse à ce message.

La communication s’inscrit dans le cadre d’une fonction biologique (nutrition, reproduction, défense, etc.). Il existe une grande diversité de modalités de communication (chimique, biochimique, sonore, visuelle, hormonale).

Notions fondamentales :

Communication, émetteur, récepteur, comportement, vie en société

Objectifs :

On évoque la diversité des modalités de communication sans en décrire finement les mécanismes. On illustre d’autres éléments de sélection naturelle (sélection sexuelle).

Capacités :

Mettre en œuvre une stratégie d’étude d’un exemple de communication animale intraspécifique (si possible en conditions réelles).

 

THEME 2 : Enjeux planétaires contemporains

Agrosystèmes et développement durable

Vers une gestion durable des agrosystèmes

Connaissances :

Les agrosystèmes ont une incidence sur la qualité des sols et l’état général de l’environnement proche de façon plus ou moins importante selon les modèles agricoles.

L’un des enjeux environnementaux majeurs est la limitation de ces impacts.

Objectifs :

Par la démarche scientifique, les élèves appréhendent une problématique liée à l’impact environnemental d’un agrosystème

Capacités :

Comprendre les mécanismes de production des connaissances scientifiques et les difficultés auxquelles elle est confrontée (complexité des systèmes, conflits d’intérêts, etc.).

Adaptation et coévolution : 2de, 1ère - 1h

Au cours de l’évolution, les insectes se sont adaptés aux plantes et les plantes aux insectes. Les élèves comprendront les mécanismes de sélection naturelle et de coévolution entre les plantes et les insectes.

Les élèves sont répartis en 3 pôles : « pièces buccales d’insectes », « plantes nectarifères » et « plantes carnivores ».

L’activité débute par un dessin d’observation individuel (pièces buccales, plantes nectarifères, plantes carnivores) puis les élèves émettent des hypothèses en groupe afin de comprendre un aspect de la relation plante-insectes:

-l’adaptation des pièces buccales des insectes à leur régime alimentaire;

-l’adaptation des plantes à fleurs à la pollinisation par les insectes butineurs;

-l’adaptation des plantes carnivores à l’attraction, au piégeage et à la digestion des insectes.

Une mise en commun permet à l’ensemble des élèves d’appréhender ces différentes stratégies d’adaptations.

 

Parties du programme abordées par l’atelier adaptation et coévolution

 

Programme de SVT de première générale BO spécial n° 8 du 25 juillet 2019

THEME 2 : Enjeux planétaires contemporains

Ecosystèmes et services environnementaux

Les écosystèmes : des interactions dynamiques entre les êtres vivants et entre eux et leur milieu

Connaissances :

La biocénose est en interaction avec le biotope (répartition des espèces selon les conditions abiotiques). La diversité des interactions biotiques s’étudie à la lueur de leur effet sur la valeur sélective des partenaires : compétition (pour la lumière, pour l’eau, les nutriments, etc.), exploitation (prédation, parasitisme) et coopération (mutualisme, dont symbiose).

Ces interactions structurent l’organisation (biodiversité de l’écosystème), l’évolution (dynamique des populations) et le fonctionnement de l’écosystème (production, flux de matière et réservoirs, recyclage de la matière organique, etc.).

 

Programme de seconde BO spécial n° 1 du 22 janvier 2019

THEME 1 : La Terre, la vie et l’organisation du vivant

Biodiversité, résultat et étape de l’évolution

L’évolution de la biodiversité au cours du temps s’explique par des forces évolutives s’exerçant au niveau des populations.

Connaissances :

La sélection naturelle résulte de la pression du milieu et des interactions entre les organismes. Elle conduit au fait que certains individus auront une descendance plus nombreuse que d’autres dans certaines conditions.

Notions fondamentales :

Maintien des formes aptes à se reproduire, sélection naturelle, effectifs, variation, ressources limitées.

Objectifs :

On illustre la sélection naturelle sur une échelle de temps court afin de montrer que l’évolution peut être rapide.

 

Insectes tropicaux : 2de - 1h

Les élèves prennent conscience de la diversité des espèces dans les milieux tropicaux, de leur stratégies d’adaptation pour échapper aux prédateurs, et de leur place dans l ‘environnement, notamment dans le cycle de la matière.

L’observation de différentes espèces de phasmes est l’occasion de découvrir leurs différents systèmes de défense, issus notamment de la sélection naturelle. Une discussion permet de prendre conscience de la place de ces insectes au sein de leur écosystème.

La présentation du cycle de développement de la cétoine permet de visualiser et de comprendre son rôle de décomposeur dans le cycle de la matière.

 

 

Parties du programme abordées par l’atelier adaptation et coévolution

 

Programme de seconde BO spécial n° 1 du 22 janvier 2019

THEME 1 : La Terre, la vie et l’organisation du vivant

Biodiversité, résultat et étape de l’évolution

L’évolution de la biodiversité au cours du temps s’explique par des forces évolutives s’exerçant au niveau des populations.

Connaissances :

La sélection naturelle résulte de la pression du milieu et des interactions entre les organismes. Elle conduit au fait que certains individus auront une descendance plus nombreuse que d’autres dans certaines conditions.

Notions fondamentales :

Maintien des formes aptes à se reproduire, sélection naturelle, effectifs, variation, ressources limitées.

Objectifs :

On illustre la sélection naturelle sur une échelle de temps court afin de montrer que l’évolution peut être rapide.

 

THEME 2 : Les enjeux contemporains de la planète

Caractéristiques des sols et production de biomasse

Connaissances :

La biosphère prélève dans les sols des éléments minéraux participant à la production de biomasse.

En consommant localement la biomasse morte, les êtres vivants du sol recyclent cette biomasse en éléments minéraux, assurant la fertilité des sols.

Notions fondamentales :

Biomasse ; réseaux trophiques ; décomposeurs ; cycle de matière.

Objectifs :

L’organisation, la composition et l’origine des sols sont étudiées à partir d’un exemple local. L’influence de la nature du sous-sol sur les caractéristiques du sol est établie.

 

Afin de préparer et/ou de prolonger votre visite, l’équipe pédagogique de Micropolis en collaboration avec les conseillers pédagogiques des services départementaux de l’Éducation Nationale Aveyron, a rédigé des fiches enseignants, élèves et ressources en lien avec les ateliers suivants :

< Retourner sur la page "Venir en groupe"
Informations COVID-19 - En savoir plus